29/10/14

L’historien bulgare Tzvetan Todorov ferme la série de Conversations à La Pedrera 2014

Catégories
Barcelone

La série de conférences a commencé à la fin de Septembre avec Cees Nooteboom, considéré comme le plus important écrivain néerlandais dans la littérature contemporaine, et il a aussi apporté à Barcelone le sociologue français Gilles Lipovetsky et la philosophe hongroise Ágnes Heller. Tous ont été invités à réfléchir sur les scénarios sociaux et politiques actuels et pour expliquer comme ils voient l’avenir de leur propre sphère professionnelle.

La dernière conversation comptera avec Tzvetan Todorov et ce ne sera pas la première fois à Barcelone pour lui. Le penseur bulgare, lauréat d’un Prix Prince des Asturies en 2008, est devenu populaire dans les années 60 en tant que linguiste et théoricien de la littérature. Depuis les années 80, ses essais traitent la mémoire historique, l’altérité et les concepts de «même» et «autre».

Son dernier livre publié en Espagne est Les ennemis intimes de la démocratie (2014). Dans cette œuvre, il dénonce les menaces envers les démocraties occidentales, comme le terrorisme islamique, l’extrémisme religieux, les régimes dictatoriaux, l’ultra-libéralisme ou le populisme et la xénophobie.

Cette dernière journée de Conversations à La Pedrera, organisé par La Fundació Catalunya-La Pedrera, aura lieu le lundi 10 Novembre à 19h30, et coûte 3 €.