25/4/18

Affiche : Xavier Miserachs, épilogue imprévu

Catégories
Photographie

Casa Milà, une icône architecturale de Gaudí, très proche de notre hôtel à Barcelone, en préparation une exposition sur le travail du photographe catalan Xavier Miserachs, un personnage dont l’histoire a imprégné de la propre histoire du Groupe Tragaluz.

Une avance ? Miserachs était un membre régulier du premier restaurant de groupe, El Mordisco, qui était situé dans l’espace actuellement occupé par l’Hôtel Omm.

Cette exposition à Casa Milà propose une rétrospective de ses années consacrées à la photographie, avec laquelle il a réussi à capturer une vision sur la rue des années 50 de Barcelone.

Le photographe des barcelonais

Miserachs était l’un des jeunes qui, au cours des années 1950, a trouvé la créativité et l’innovation dans la photographie comme un outil d’expression pour capturer l’atmosphère de l’époque, montrant même un peu de sa propre vie.

À travers l’objectif de son appareil photo, avec une vision humaine et sensible, il a capturé des moments de la vie quotidienne de la ville, de la vie des piétons à l’âme des rues de Barcelone et à la montée de la vie moderne dans les périodes d’après-guerre.

Communément décrit comme un jeune gai, charismatique, créatif, intelligent et avec beaucoup de sens de l’humour pour ceux qui l’ont connu, Miserachs est considéré comme un pionnier dans le domaine de la photographie, une épithète qui explique l’intérêt qui s’est réveillé et continue à d’éveiller son travail.

Dans cette exposition à la Casa Milà, qui sera accessible au public jusqu’au 15 juillet 2018, vous pourrez observer l’évolution qui a fait son travail, toujours en accord avec les événements historiques et techniques qui l’entourent.

Généralement, une large sélection d’images montre les techniques appliquées et comment elle développe et professionnalise sa passion pour la photographie. De cette manière, l’exposition explore la propre carrière du photographe, révélant des photographies les plus amateurs aux plus professionnelles, celles qui sont en noir et blanc à l’arrivée de la couleur et de la hauteur du plus photographie expérimentale audacieuse

Miserachs et sa relation avec le groupe Tragaluz

Xavier Miserachs était un habitué du restaurant Mordisco, le premier restaurant du groupe Tragaluz. Ouvert il y a 30 ans, cette première aventure de groupe était à la fois des artistes et des intellectuels de l’époque, des personnalités de renom dans le monde du design et de la culture. Et parmi eux, Miserachs, avec son sourire et son appareil photo dessus.

De ce fait, c’est comme un hommage et un geste de complicité à toutes les anecdotes partagées, pour toutes ces histoires qu’il nous a raconté à propos d’une table, une de ses photographies a longtemps été suspendue au restaurant Cuisines du Père Noël Caterina, également du groupe Tragaluz.

De notre hôtel à Barcelone, nous vous recommandons de découvrir l’histoire et le travail de cet artiste important de la culture catalane, qui est devenue l’une des références du mouvement artistique de la Barcelone des années 50. Vous pouvez visiter l’exposition du lundi au Dimanche de 10h00 à 20h00 dans le hall d’exposition de la Casa Milà.Et si vous quittez cette exposition, vous aurez envie de vous rapprocher de votre vie, de vos goûts et de vos préférences, de vous encourager à visiter ce qui était l’un de vos restaurants préférés – qui est toujours l’un de nos essentiels – le Mordisco, situé à seulement cinq minutes de la Casa Milà et notre hôtel 5 étoiles sur le Passeig de Gràcia.